[Advertising] OPI : Instinct of Color avec la collab’ de Mario Luraschi

by

Pour sa première publicité de marque, OPI a fait les choses en grand. Avec la complicité de son agence DAN\Paris (TBWA\Paris), celle-ci présentait le 24 octobre à l’Hôtel Royal Monceau à la fois cette publicité hors du commun et sa collection spring-summer 2013 aux journalistes et à une poignée de blogueuses triées sur le volet. PegaseBuzz était de la partie !


Si ce n’est le cadre idyllique du Royal Monceau, l’ambiance y était également chaleureuse : OPI était aux petits soins pour ses invitées entre le traditionnel buffet et le nailbar dédié aux vernis de la nouvelle collection. Évidemment, je n’ai pas résisté à la tentation et me suis lancée dans l’aventure avec plaisir en choisissant le vernis « Stay The Night », un noir graniteux saupoudré de paillettes rouges. Une coulée de lave est passée sur mes ongles !

Vient ensuite le moment tant attendu du reveal. Autant vous dire que mon excitation était à son comble quand la musique de C2C« Down The Road » – a retenti. Fan incontestée de cette chanson, je découvre avec amusement que nous allons avoir affaire à une nailbattle d’un nouveau genre : un étalon noir VS des danseuses bien vernies. Les pas s’enchaînent avec grâce et humour.

J’ai été agréablement surprise du résultat tant d’un point de vue technique qu’artistique. Il allait sans dire que ces 2 minutes 25 représentaient un travail colossal. Aussi, je me suis tournée vers l’équipe de DAN\Paris pour m’apporter plus amples informations. Ainsi, j’appris qu’ils ont fait appel à Mario Luraschi pour le re-dressage de l’étalon – nommé Lady In Black dans le film – et qu’il dû travailler en étroite collaboration avec un chorégraphe pour la parfaite synchronisation danseuse-cheval. Chose non aisée pour le dresseur. En effet, les demandes de l’agence étaient loin d’aller dans le sens du dressage habituel exercé par Mario : « Ce que vous me demandez, c’est exactement l’inverse que ce que j’apprends à mes chevaux ! ». Quelques mois de training ont donc dû précéder le tournage. Au final, la plupart des scènes n’ont pas été retouchées par ordinateur – moonwalk compris !

Maintenant, si je devais donner un avis subjectif, je pense que vous avez compris que j’ai adoré « Instinct of Color » et ce, pour plusieurs raisons. Déjà, parce qu’elle m’a fait beaucoup rire ! Que la musique colle parfaitement. Que c’est très esthétique : que ce soit au niveau des danseuses ou du cheval dont les crins ont été tressés. Ensuite, pour tous les codes plus ou moins subtils dont elle regorge. Un cheval noir et fougueux pour l’instinct, les sabots vernis pour le clin d’œil à la femme, à la tendance des onguents de couleurs. Le rapport danse/cheval tout à fait pertinent, chacun employant son propre mode d’expression à l’effigie des vernis OPI. Car, selon moi, le vernis est un mode d’expression pour refléter sa personnalité entre autre. Bref, je trouve que cette campagne virale est une réussite. Dommage qu’elle ne passe pas à la TV !


Et vous, quel est votre avis sur cette production 100% Frenchy ? 🙂

A très vite,
Roxanne
XXX

Remerciements : Lydia & Florent de la team DAN\Paris

Follow on TwitterLike on FacebookFollow on Instagram