Tag Archives Société

[Bien-Être] Pourquoi les chevaux ne sont pas des biens de consommation

by

En mars dernier, j'étais invitée à réaliser un reportage sur la reconversion des chevaux de course dans le cadre particulier d'une écurie spécialiste de la reconversion (voir vidéo ci-dessous). Des écuries de reconversion, vous en avez plusieurs dans toute la France. Avant de pénétrer dans les écuries de l'Etrier de Granlieu, labellisées par l'association Au-delà des Pistes, je n'avais aucune idée que ce type de structure existait en tant que telle, que c'était même un savoir-faire. https://www.youtube.com/embed/Izc-pEBfLtk A vrai dire, je ne m'étais jamais vraiment posée la question. J'ai surtout souvenir des chevaux reconvertis - trotteurs comme purs-sang - rencontrés en centres équestres et qui m'avaient pour certains paru "compliqués". Je ne m'étais pas posée la question du "pourquoi". Je me disais juste "c'est comme ça". Dans ma tête, le cheval reconverti, c'était la plupart du temps "la galère" à monter. Je pense que c'était pour eux une galère que de ...

Pourquoi les selliers doivent féminiser leur force de vente pour vendre des selles d’équitation

by

Alors que les selliers peinent à recruter des commerciaux pour vendre leurs selles d’équitation en BtoB et en BtoC sur les terrains de concours, les salons du cheval et dans les écuries, depuis même avant la crise sanitaire, un autre constat ne nous a pas échappé. Aviez-vous remarqué sur la plupart des commerciaux/vendeurs de selles sont des hommes ?

Quelle pérennité pour les sports équestres à l’ère de l’antispécisme ?

by

COMMENT L'ÉQUITATION VA-T-ELLE SURVIVRE AU MOUVEMENT ANTI-SPÉCISTE ? En découvrant la tribune de Bertrand Piganiol sur la mise en danger des sports équestres au regard du mouvement anti-spécistes (à lire ci-dessous), je me suis souvenue avoir déjà évoqué le sujet il y a deux ans dans mon article "L'association végane 269 Life s'attaque aux cavaliers". Le message de l'association végane était clair : les chevaux ne sont pas des machines ! En tant qu'amoureux des chevaux, on ne peut qu'être d'accord sur ce point. J'ai relu mon article, j'ai relu la tribune de Bertrand Piganiol et je me suis demandée : qu'est-ce qui a changé en deux ans ? View post

Société : Les chevaux n’ont jamais autant fait partie de nos vies

by

Les chevaux n'ont jamais autant fait partie de nos vies et ceci ne s'adresse pas qu'aux cavaliers. Dès qu'il l'a pu, l'être humain a su naturellement domestiquer et apprivoiser le cheval pour en faire un moyen de locomotion, un animal d'élevage, un compagnon. L'Histoire et l'anthropologie nous ont montré par bien des histoires, mystiques ou réelles, l'attachement de l'Homme au cheval, ce lien inébranlable qui a passé des siècles de batailles et d'évolution. Bref, une histoire d'amour sans fin. View post

Ilaria Sutera : le cheval de sport de haut-niveau au naturel

by

Le temps d'une matinée, Ilaria Sutera m'a accueillie au sein de son écurie de sport pas vraiment comme les autres... La cavalière de saut d'obstacles monégasque d'origine italienne, âgée aujourd'hui de 24 ans, a concouru jusqu'en épreuve Pro Elite 1m50. Ilaria terminait d'ailleurs 4ème du Grand Prix 1m50 de la finale du Grand National en décembre 2019 à Paris avec son alezan Jackson. Le cheval, non tondu, avait marqué les esprits. Installée depuis deux ans au Haras d'Engerville avec son compagnon Brendan Pennarun, Ilaria Sutera prône le retour à la nature du cheval de sport et plus particulièrement ceux destinés au plus haut-niveau. J'ai essayé d'en savoir plus sur ce système inédit dans le monde du saut d'obstacles. Retrouvez notre discussion en vidéo sur Instagram IGTV ou retranscrite ci-dessous ! View post

Covid-19 : quand la Fédération Française d’Équitation perd 40 000 licenciés

by

VERS DE NOUVELLES SOURCES DE REVENUS POUR l’ÉQUITATION ? Depuis le début du confinement, la Fédération Française d’Équitation a perdu entre 40 000 et 45 000 licenciés d'après un article paru dans Le Cheval le 26 juin 2020, soit l'équivalent d'environ 10 millions d'euros de perte de chiffre d'affaires. Cet article me pose question et j'aimerai partager mes interrogations avec vous. -- Troisième fédération française sportive avec 600 000 licenciés jusqu'alors, la FFE dégageait 41 millions d'euros de chiffre d'affaires à travers ses différentes sources de revenus - dont les licences et les engagements en compétition - avant d'être frappée par la crise économique et sanitaire du Covid-19. Doit-on s'en inquiéter ? La chaîne solidaire pour les structures équestres a permis de récolter près d'1,04 millions d'euros dont près de 75% ont déjà été repartis mais seront-ils suffisants pour sauver l'équitation de sport et de loisirs en France ? Pour Serge Lecomte (président ...

[Filière Equine] Ce que sera le monde du cheval en 2050

by

CHANGER LES HUMAINS POUR CHANGER LA FILIÈRE ÉQUINE. Je constate depuis ces dernières années une accumulation d'événements discrets, de frémissements, liés au bien-être du cheval que ce soit dans la création de business ou dans la mise en place d'espaces de discussion en physique ou en virtuel. Véritable conviction ou tendance marketing ? Ce qui est certain, c'est que les lanceurs d'alerte sont moins nombreux et moins ardents que les extrémismes, qui eux ont le vent en poupe et sont très organisés. Les chevaux ne sont pas des machines argumentait une association végane. Comment ne pas leur donner raison ? View post

La lamentable communication de crise de Black Heart Equestrian

by

A l'heure où l'inclusion est un sujet chaud de société et d'actualités, la question se pose dans de multiples cas de figure allant du lieu de travail aux centres sportifs en passant par les campagnes de publicité. L'inclusion qu'est-ce que c'est ? Du point de vue mathématiques, l'inclusion est définie comme le rapport entre deux ensembles dont l'un est entièrement compris dans l'autre. Du point de vue social, c'est l'action d'inclure des personnes "différentes" (par leurs origines, leur handicap, leur genre, leur sexualité, leur poids...) à un groupe homogène. Et en équitation alors ? Épineuse et douloureuse question posée récemment par la jeune instagrameuse @liv._.doodless à la marque anglaise Black Heart Equestrian. Voici le topo, entre réalité sociétale et gestion de communication de crise lamentable. View post