Longchamp s’offre la Garde Républicaine, enfin presque…

by

Fin juin, apparaissaient les premières publicités qui illustreraient la collection automne-hiver 2012 de Longchamp. On y voyait les deux top Coco Rocha et Emily DiDonato (égérie Gemey-Maybelline) en tandem dans les rues faussement hivernales de Paris. Si Max Vadukul a fait un travail photographique remarquable, le fond reste cependant à revoir sur un cliché en particulier présent actuellement uniquement sur leur site internet. Explications.

Voici le cliché dont je vous parle. Les initiés y reconnaîtront un cavalier de la Garde Républicaine Française (très en vogue actuellement, reprise dans Vanity Fair US ou par Nike). Et pour cause : on retrouve des symboles tels que l’uniforme ou le harnachement. On voit bien que Longchamp s’attache à se donner cette image follement parisienne qui lui est propre en utilisant la Garde Républicaine, basée en plein cœur de la capitale. Pourtant, quelques “détails” manquent à l’appel et en auront interpellés certains. Pour vous expliquer plus concrètement, j’ai fait appel à Simon Laforêt.

Cavalier Professionnel de Sauts d’obstacles, Simon est un ancien cavalier de la Garde Républicaine, membre de l’équipe de CSO du Régiment de Cavalerie (Champion de France Militaire 2009 de Sauts d’obstacles). Simon est également moniteur diplômé d’État aux écuries de la Forêt (Saint-Ouen-du-Tilleul, 27) où je l’ai rencontré la première fois en 2010 au cours d’un évènement conjointement organisé. C’est naturellement que je me suis tournée vers lui pour lui posé quelques questions dont je vous expose maintenant ses réponses…

En tant qu’ancien cavalier de la Garde Républicaine, quelle fût ta première réaction en voyant cette image ?

Simon Laforêt : Je me suis demandé ce qu’était cette affiche, quelle marque utilisait l’image de la Garde Républicaine pour se mettre en avant et pour quel genre de produits.

Qu’est-ce qui te choque le plus ?

Les erreurs dans le harnachement, le toilettage du cheval ainsi que dans la tenue du cavalier me choquent.

Peux-tu être plus précis ?

Chaque service d’honneur est précédé d’une “revue” lors de laquelle le commandant du service inspecte les tenues des cavaliers, le toilettage des chevaux… Un cavalier de la Garde Républicaine n’aurait pas été accepté pour le service pour ces “fautes professionnelles” : déjà, il ne porte pas d’éperons. La corde blanche ne paraît pas règlementaire : un mousqueton lui permet de s’attacher à elle-même. Le cavalier n’a pas accroché les retroussis rouges de sa tunique. Ensuite, on devrait apercevoir le fourreau du sabre accroché du coté gauche de la selle. La bride d’arme n’est pas du tout comme cela, il y a un licol combiné à la bride ce qui n’est pas le cas ici. La sangle semble ne s’accrocher qu’à un seul sanglon, elle est plus large normalement. La crinière du cheval est trop longue, un plat de main maximum en temps normal. Il manque également les “crispins”, pièces de cuir blanc qui recouvrent les poignets des cavaliers.

Si tu avais la marque en face de toi, quels seraient tes arguments pour leur faire comprendre qu’ils font “fausse route” malgré l’élégance perçue de la photo ?

L’essence même de la Garde Républicaine réside dans l’image qu’elle donne : les tenues irréprochables, le brillants des casques (etc) constituent les valeurs, l’honneur et le prestige de la Garde Républicaine. Faire des oublis et des erreurs dans la tenue est totalement à l’opposé de l’image que la Garde véhicule auprès de ses cavaliers et du public.

Que recommanderais-tu à Longchamp pour une futur campagne de ce type ?

Si la mise en avant de la Garde Républicaine est souhaitée pour mettre à son tour en avant la marque, il faut être très fidèle à la qualité de celle-ci. Cela passe par le respect strict de ce qui est élémentaire pour tout garde républicain, une tenue brillante et étincelante. Faire autrement ne ferait que desservir la marque.

Je pense qu’ici, tout est dit. Certain pourront penser qu’ils ne s’agit que de “détails” mais ne sont-ce pas des marques telle que Longchamp qui mettent justement en avant ce “souci du détail” de par leur positionnement haut-de-gamme ? La qualité de ses produits, sa renommée et son identité française nous rendent d’autant plus exigent et patriotique. Cela étant, belle campagne et de très jolis produits sont à découvrir sur Longchamp.fr . Qu’ils continuent de nous faire rêver.

A très vite,
Roxanne
XXX

Site : Max Vadukul

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *