[Equestrian Apparel] GEM Equitation a 1 an : interview

by

Qualité, esthétisme, originalité et technicité, le temps d’une interview GEM Equitation en dit un peu plus à PegaseBuzz.

GEM s’est fait une place sur le marché équestre à l’initiative de Margaux Equipart et Barbara Gillot, respectivement diplômées de l’école de Stylisme ESMOD à Roubaix et de l’école de Commerce SKEMA Lille. En dehors d’un parcours très complémentaire, ce sont surtout des passionnées d’équitation et de compétition.

www.pegasebuzz.com | GEM Equitation

• Caroline Lhuillery : En octobre 2014, GEM fêtait ses 1 an. A ce jour, comment définiriez-vous le positionnement de votre marque ?

Barbara Gillot : En effet, la société a eu 1 an en octobre mais nous avons commencé les ventes au CSI de Villers-Vicomte le week-end du 10 au 13 avril 2014. Avant de commencer notre projet, nous avons étudié le marché afin de définir notre positionnement et les produits à développer en priorité. Nous avons choisi de positionner GEM sur le haut de gamme car nous avions remarqué qu’il y avait un potentiel sur ce marché même si nous sommes conscientes de la concurrence de plus en plus accrue.
Ce qu’il faut savoir, c’est que nous tentons toujours de créer des produits et un univers dans lequel nous pouvons nous retrouver nous-mêmes en tant que filles/femmes/cavalières/fashion addict… Ensuite, notre fil rouge est de jouer avec notre nom GEM (J’aime). En l’utilisant à chaque fois (GEM la mode, GEM être rebelle, etc), cela permet aux gens de le retenir, le visualiser, l’entendre un certain nombre de fois sans pour autant qu’ils aient l’impression que nous rabâchons toujours la même chose. Sur ce marché, le nom, l’univers, la renommée est très importante, c’est pour cela que nous nous efforçons de créer un réel univers autour de notre marque.
Nous souhaitons que les cavaliers et cavalières se sentent impliqués dans cette communication, en utilisant par exemple le hashtag #gemportebonheur. Nous avons pas mal de followers sur Instagram et Facebook qui reprennent ce hashtag. Cela fait vivre la communauté GEM et l’agrandi petit à petit. Nos clients et followers sont nos meilleurs vendeurs, c’est aussi grâce eux que nous évoluons. Par ailleurs, nous avons pas mal de jeunes ambassadrices qui entrent dans le cadre de cette stratégie de communication. Elles ont chacune un rôle très important et jouent bien le jeu du partenariat. Notre choix s’est porté sur Juliette Wiart, Nina Mallevaey, Victoria Tachet, Romane Taponnot, Inès Joly.

www.pegasebuzz.com | GEM Equitation

• Quels sont les produits proposés par GEM et en quoi sont-ils innovants ?

Nous avons opté pour les produits suivants : les tapis de selle et les bonnets. Ce sont nos produits phares. Nous avons une gamme fixe et une gamme personnalisable avec un choix assez important de combinaisons.
Concernant la matière, nous avons également voulu nous démarquer. C’est pourquoi nous avons sélectionné le simili-cuir pour les contours, galons et renfort de passage de sangle, ainsi qu’un tissu du dessous technique appelé 3D qui est naturellement amortissant, respirant et qui sèche ultra rapidement. Nous pensons que pour se démarquer sur ce marché, il faut allier l’esthétique et le technique avant tout !
À cela, nous avons ajouté des ceintures et pochettes pour les carnets des chevaux afin d’élargir notre gamme et proposer des produits d’appel.

www.pegasebuzz.com | GEM Equitation

• The best is yet to come…

Dans les mois qui arrivent, nous allons sortir des tentures de boxes. Nous sommes entrain de faire des prototypes. Le but est toujours d’allier esthétique et technique (ou pratique). Nous allons également chercher à faire des chemises et d’autres textiles dédié au cheval. Et dans les années à venir, nous souhaiterions développer une gamme de vêtements pour le cavalier. Margaux étant styliste à la base, le but est également de produire ses créations.

A très vite,
Caroline
XXX
Website : GEM Equitation

Follow on TwitterLike on FacebookFollow on Instagram

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *