[MUST HAVE] La culotte Horse Pilot

by

METS TA CULOTTE, C’EST MOI QUI PILOTE.
Oui, alors chez Horse Pilot, ils disent « Panties ». Venus Panties de son vrai nom. Mais moi je dis culotte parce qu’ici on parle la France et que j’ai mis un outil de traduction sur le blog pour ceux qui veulent (« choose your langage » dans la colonne de droite, en bas). Sinon, cet article risque de parler un peu gynécologie alors si ton petit cœur est sensible, tu peux te contenter de regarder les images. 😉

www.pegasebuzz.com | Culotte Panties Horse Pilot

J’ai découvert la Venus Panties sur le stand Horse Pilot au Salon du Cheval de Paris (en atteste la vidéo ci-dessous). Elle est vraiment agréable, douce et une peu « glissante » au toucher, donc la partie grip en silicone au niveau de la ceinture était plus que bienvenue dans la conception du produit. Deux coutures au niveau des hanches et une découpe au laser pour un effet seconde peau, spécialement pensée pour se rendre invisible sous les pantalons d’équitation. Et plus particulièrement les pantalons blancs de concours, bien que de plus en plus de modèles utilisent maintenant des tissus « anti-transparence ». En bleu et chair, pour varier les plaisirs hein. Hypoallergénique, respirante et au séchage rapide, autant dire que la Panties ne vous laisse pas le temps de mouiller la culotte. En compétition comme à la maison. En hiver comme en été (hummm le sable chaud de Fontainebleau).

Evidemment, ça reste un sous-vêtement adapté pour le sport, d’où l’écart de prix avec les fameuses culottes DIM Invisi Fit ou Body Touch par exemple. Les Panties Horse Pilot sont elles traitées Polygiène®. Ce traitement contient des sels d’argent, pour absorber l’eau et prévenir les odeurs malvenues sans interférer sur la flore bactérienne naturelle de la peau, ni être absorbé par cette dernière. Horse Pilot propose une liste de ses nombreux avantages (j’avais prévenu que ce ne serait pas glamour et paillettes) :

  • La prolifération des micros organismes, bactéries, champignons etc… à l’origine des mauvaises odeurs est évitée. Celles-ci apparaissant lorsque les bactéries présentes dans les tissus se mélangent avec la transpiration et prolifèrent
  • Les vêtements restent frais
  • Les infections sont réduites
  • La durée de vie du vêtement est prolongé en diminuant l’action des bactéries qui endommage les fibres synthétiques
  • Le traitement Polygiène® est assuré durant toute la durée de vie du vêtement

Ne dit-on pas que la beauté vient de l’intérieur ? Loin de moi l’envie de vous parler mycoses, mais il faut bien dire ce qui est : le string est probablement l’un des pires ennemis de la femme. Idem pour tous sous-vêtements mal ajustés. L’épilation aussi peut jouer un rôle non négligeable, rares sont les gynécos qui oseront vous en parler. On a beau être fixe à cheval pour les plus expérimentées d’entre nous, le frottement est permanent, à un niveau plus ou moins élevé en fonction des allures. La selle, votre pantalon, votre sous-vêtement, voire votre protection hygiénique, ça en fait des couches en friction avec vos parties les plus intimes !

Certes, toutes les femmes peuvent y être confrontées à différents degrés, ou pas selon les individus. A mon sens, en dehors de l’aspect purement esthétique des vêtements, on ne considère pas suffisamment l’impact gynécologique de la pratique de l’équitation ni même des solutions pour prévenir certains risques. D’autant plus que ce ne sont pas des problématiques que l’on a envie de voir étaler sur la place publique quand cela nous concerne. Comme d’hab, encore un sujet tabou. Alors c’est bien beau de nous proposer des selles multicolore « pour nous, les filles », mais quand c’est pour parler des vrais enjeux, y a plus personne. Ce qui ne se voit pas ferait moins vendre ? Pourtant, c’est un vrai sujet de santé publique. Le soutien de la poitrine, les règles, être enceinte… sont des sujets très rarement pas du tout abordés par les journalistes dans les médias équestres. Après tout, on est un sport mixte, la femme est l’égale de l’homme ? Physiologiquement non, elle est différente et chacune est unique. Comme vous le savez, ce n’est pas le sous-vêtement qui fait la femme. Alors autant qu’il soit invisible tout en répondant à ses besoins.

Pour moi, cette culotte reste l’un des basiques à avoir dans sa garde-robe équestre. Déjà testée et approuvée par des lectrices (vu sur Instagram !). Le bien-être, ça n’a pas de prix.

www.pegasebuzz.com | Culotte Panties Horse Pilot

www.pegasebuzz.com | Culotte Panties Horse Pilot

A très vite,
Roxanne
XXX
Website : Horse Pilot

Follow on TwitterLike on FacebookFollow on Instagram
Enregistrer

3
2 Responses
  • Alexie FORESTIER
    décembre 29, 2016

    la technique pour enrouler ses bandes tout en sexiness, je valide !

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *