[Dream Barn] À Palladian Farm, le cheval est religion

by

DREAM IN THE USA.
À Wellington, les écuries sont toutes plus belles les unes que les autres avec des infrastructures à faire pâlir notre bon vieux poney-club (de cœur). Il faut dire qu’elles sont pensées pour l’entraînement et le bien-être du cheval et tout commute vers le pôle compétition qui relie chaque écurie. Le voisin le plus proche est bien souvent un concurrent. Une cité équestre dans la ville tout compte fait.
Du point de vue de l’architecture, on a un peu l’impression que le brief c’est : voyez grand, mais voyez fonctionnel. C’est-à-dire avoir tout à porter de main sans pour autant se sentir à l’étroit. Et comme en Floride, il fait beau, on peut se permettre de prendre le soleil entre deux épreuves, les deux atouts inconditionnels pour une propriété à Wellington ce sont bien entendu la terrasse et la piscine.

Pour Palladian Farm, le cabinet d’architectes Smiros & Smiros a fait des merveilles. Des couleurs et des reliefs solaires à l’extérieur pour capter la lumière dans un style Mudéjar. L’Art Mudéjar nous vient de l’Espagne du Moyen-Âge, c’est “l’utilisation de techniques de l’art apporté par les musulmans pour des édifices construits par des chrétiens”. La Floride fut découverte par l’Espagnol Juan Ponce de León en 1513 et baptisée, ceci explique cela ? Une piscine d’inspiration Rome Antique avec une mosaïque équestre magnifique, vue sur la carrière pour être au plus près de l’action. Pas de manège mais un terrain en herbe, plus utile étant donné le climat. Et pour ne rien gâcher, la sellerie est à tomber par terre.
Dans sa présentation de Palladian Farm, les architectes Smiros & Smiros emploient un champ lexical à fort caractère religieux, s’en ressent dans l’architecture des lieux. Pour eux, la sellerie est un sanctuaire. Un lieu sacré pour le cavalier. Tandis que les colonnes de fer de l’écurie la structure comme une basilique. Le plafond vouté s’inspire des églises romanes de l’Espagne médiévale. La cour intérieure des écuries fait également penser à la cour d’une abbaye. La lumière extérieure transperce les rosaces ce qui permet d’exploiter au mieux une luminosité et une ventilation naturelles.
Sans compter le nom du lieu : Palladian. Relatif au Palladianisme, un style architectural de la Renaissance qui nous vient de l’architecte Andrea Palladio. Un Italien ! Ce style est à l’origine de villas en Vénétie et d’églises qui connu un vif succès en Amérique du Nord au 18ème siècle. On le reconnait notamment à ces colonnades, également présentes à Palladian Farm pour structurer la cour intérieure et la terrasse.

Un mélange étonnant des cultures et des époques qui se marient religieusement. Palladian Farm est sans aucune doute une écurie hors du commun avec pour principale religion le cheval.

www.pegasebuzz.com | Dream Barn : Palladian Farm, Wellington USA.