[Event] Finale de la Coupe du monde FEI de voltige du 18 au 21 avril à Saumur

by

HAUTE VOLTIGE.
Ayant personnellement découvert la pratique de la voltige au Club Hippique de la Forêt de Moulière puis en tant que spectatrice au Jumping International de Bordeaux et au Saut Hermès, la voltige est selon moi une discipline qui gagne à être connue. Tant pour son esthétisme que pour son athlétisme : les voltigeurs sont avant tout d’excellents gymnastes. Si la gymnastique fait partie de vos centres d’intérêts, il y a fort à parier que vous apprécierez également cette version équestre qui se pratique seul ou à plusieurs.

[Communiqué] Du 18 au 21 avril, Saumur, capitale mondiale de l’équitation et des arts équestres, accueille la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige. La Fédération Equestre Internationale vient de publier la liste des qualifiés pour chacune des trois catégories en compétition (femmes, hommes, pas-de-deux). Les athlètes et leurs fédérations ont jusqu’au 18 mars pour rendre officiels les engagements.

DU CÔTÉS DES FEMMES, UNE LUTTE GERMANO-SUISSE

Cinq voltigeuses, en plus de la tenante du titre, Kristina Boe, automatiquement qualifiée, sont parvenues à décrocher le sésame pour Saumur 2019, sur les quatre dates que comptait le circuit international en 2018-2019 (Paris-Villepinte, Salzburg Autriche, Leipzig Allemagne, Offenburg Allemagne). L’Allemagne et la Suisse, nations fortes de la discipline, ont chacune qualifié trois représentantes, parmi lesquelles des palmarès qui annoncent une Finale de haute tenue. Jugez plutôt ! Pour la Suisse : Nadja Büttiker, deuxième de la Finale 2018 de la Coupe du monde FEI de voltige, vice-championne du monde 2018 en équipe, championne du monde 2012 en équipe (au Mans) ; Marina Mohar, troisième lors de la dernière Finale ; ou encore Ilona Hannich, valeur montante de la voltige helvétique. Côté allemand : Kristina Boe est susceptible de venir défendre son titre et arrivera à Saumur en double championne du monde (individuel et dans la Coupe des nations) et en championne d’Europe ; Janika Derks est elle aussi championne du monde (en équipe, en 2014) et championne d’Europe (toujours en équipe, en 2015) ; dernière prétendante au titre, Corinna Knauf est double championne du monde en titre (équipe et dans la Coupe des nations) et championne d’Europe en titre en équipe.

DU CÔTÉ DES HOMMES : LE SEUL REPRÉSENTANT TRICOLORE

Le jeu des nations est davantage ouvert du côté des garçons, avec six pays susceptibles d’être représentés à l’occasion de cette Finale FEI de la Coupe du monde de voltige à Saumur. L’Allemand Jannis Drewell, tenant du titre, champion d’Europe 2015, double vainqueur de la Finale de la Coupe du monde en 2017 et 2018, est lui aussi automatiquement sélectionné. Trois de ses compatriotes sont parvenus à se qualifier : Jannik Heiland est champion du monde en titre dans la Coupe des nations et vice-champion du monde en individuel ; Thomas Brüsewitz est également champion du monde en titre dans la Coupe des nations mais également en équipe, en plus de ses titres européens conquis en 2010 et 2011 (individuel) et 2017 (équipe) ; son frère Viktor Brüsewitz affiche un palmarès plus modeste, malgré deux troisièmes places aux Championnats d’Europe 2011 et 2015. Les Helvètes pourront être représentés par leur vice-champion du monde dans la Coupe des nations 2018, Lukas Heppler, deuxième en Finale de la Coupe du monde 2017. La Colombie pourra compter sur Juan Martin Clavijo, champion du monde en 2015 et 2017. L’italien Lorenzo Lupacchini tentera de briller sur l’individuel là où le pas-de-deux lui réussir généralement mieux (champion du monde en titre, vainqueur de la Coupe du monde 2017, champion d’Europe 2017). Les Etats-Unis seront représentés par Kristian Roberts,visage familier de la voltige mondiale depuis près de dix ans. Et la France, cocorico, pourra compter sur l’Alsacien Clément Taillez, élève du Pôle France de Saumur, troisième en équipe lors des Championnats du monde 2014 et 2012 (Caen et Le Mans), deuxième l’an dernier de la Finale de la Coupe du monde.

PAS-DE-DEUX : LES AMÉRICAINS AU MILIEU DU « COUPLE » GERMANO-SUISSE

Pour leur première Finale de la Coupe du monde FEI de voltige, les Américains Haley Smith et Daniel Janes auront fort à faire face à deux couples rompus à un exercice qui leur réussit. En 2018, les Suisses Zoe Maruccio et Syra Schmid partageaient le podium avec les Allemands Theresa-Sophie Bresch et Torben Jacobs, qui restent malgré tout les stars du pas-de-deux ! Vainqueurs de la Coupe du monde 2018, ils sont également, ensemble, vice-champions d’Europe en titre ; associé à une autre partenaire, Torben remportait la Finale de la Coupe du monde en 2016 et terminait deuxième du championnat d’Europe en 2015.

INFORMATIONS PRATIQUES

Finale de la Coupe du monde FEI de voltige, du 18 au 21 avril 2019, à Saumur. PROGRAMME (sous réserve de modifications)

. Jeudi 18 avril : 21 heures – Warm up Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

. Vendredi 19 avril : De 8h30 à 20h – CVI 1 et 3*. A partir de 21 h – Première manche de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

. Samedi 20 avril : De 9h à 20h – CVI 2 et 3*. A partir de 21 h – Deuxième manche de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

. Dimanche 21 avril : De 8h à 18h – CVI 2 et 3*

TARIFS

Les épreuves des CVI, en journée, sont en accès libre. Seules les épreuves de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige sont payantes.

. 12 euros le billet (10 euros tarif réduit : enfants de 3 à 18 ans, demandeurs d’emploi, personne en situation de handicap)
. 30 euros pour le package « 3 soirs »

A très vite,
Roxanne
XXX
Website : Saumur Voltige

Download PegaseBuzz App on iOSDownload PegaseBuzz App on Android

Follow on TwitterLike on FacebookFollow on Instagram

0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *